Bio

Louise Lafarge


Artiste transdisciplinaire française, Louise Lafarge est diplômée de la Haute Ecole d’Art et de Design de Genève (2019) du master Trans, une formation liée aux pratiques socialement engagées, à la médiation, aux questions d’adresse et de réception, de contextes de production collaboratifs. Elle est lauréate de Créations en Cours, un programme des Ateliers Médicis en binôme avec Blanche Lafarge. Elles feront leur résidence dans le département de l’Ain, pour développer un projet de vidéo avec une classe de CM2. Fin 2019, elle occupe le poste de chargée de communication pour Les Urbaines, un festival gratuit qui explore les pratiques contemporaines émergentes à Lausanne. Elle s’engage ensuite au sein de la Fabrique du Regard, le pôle pédagogique du BAL à Paris, où elle y mène des activités de médiation et d’ateliers avec des jeunes dans les quartiers politique de la ville, les réseaux d’éducation prioritaire, dans les territoires éloignés d’une offre culturelle et artistique. Parallèlement elle obtient une résidence avec son collectif, TOTAL, au sein de l’espace Picto, où elle développe une pratique performative et musicale.

Son travail explore les notions d’autofiction et de mise en scène de soi dans une optique émancipatrice et d’empowerment par le biais de l’écriture, du chant, du son et de la performance. Elle propose deux années de suite des ateliers d’écriture et d’autotune en mixité choisie dans le cadre de la HipHop Summer Sisters Week du festival Les Créatives à Genève. En 2018 elle est lauréate du Bureau d’Intervention Publique de la HEAD avec son collectif pour le projet Hélianthe qui deviendra une oeuvre péreine dans les chambre funéraires du Cimetière des Rois à Genève. Son travail a été montré à LIYH, Topic, La Villa Dutoit, Le fesses-tival ainsi que le Théâtre Saint Gervais (Genève), à l’Arsenic, Unilive et Les ateliers de Bellevaux (Lausanne), et au Vinaigre Festival (Vevey).

Contact: 

︎ lou.lafarge@gmail.com
︎ @louse_kojia


Blanche Lafarge


Artiste multimédia et réalisatrice féministe française, Blanche Lafarge est diplômée de la Haute Ecole d’Art et de Design de Genève (2018) en scénographie. Sa pratique jongle avec de l’animation 3D, des costumes, de la scénographie, des photos et de la vidéo. Son travaille artistique met en lumière les oppressions que subissent les espèces non-humaines. A travers des récits fictifs, elle élève les voix oubliées des astres, des plantes ou des robots. Elle crée des histoires qui prennent soins de la terre et des intelligences artificielles. Elle souhaite décentrer de l’humain notre manière de faire et de raconter le monde. Les nouvelles technologies sont des médiums incroyables pour inventer de nouveaux imaginaires modifiant notre rapport à la nature, aux corps et aux autres espèces, mais leurs emplois peut se révéler oppressif. Ainsi les récits de Blanche dévoilent les usages amers de la technologie, utilisée comme une instance de domination, qu’elle se réapproprie en créant des espaces spéculant des futurs souhaitables et inclusifs. Parallelement, elle développe des projets de direction artistique pour de nombreu·x·ses musicien·x·ne·s tels que Bomba Estereo (COL), Sotomayor (MEX), NOVOBOY (CH), Delaurentis (FR).

Son travail a été montré aux Instants Vidéos Numériques et Poétiques (Friche de la Belle de Mai, Marseille), au Dissident festival (Marseille), au Fessess-tival (Genève), au Design Days (Genève), à L’été Indien (Brasy), au Château de Villeurans (Morges) et à la Prison de Mont-Luc (Lyon) et prochainement au Palais de Tokyo dans le cadre de la Manutention sur une invitation de Josefa Ntjam pour les soirées Aquatic Invasion. Elle est actuellement en résidence aux Ateliers Médicis, dans le programme Création en cours, en binôme avec Louise Lafarge. Elle vit à Saint- Etienne, et a été lauréate de la Bourse du Fonds Cantonal d’Art Contemporain de la ville de Genève en 2018.

︎ blanche.lafarge@gmail.com
︎ @blancadelanoche
︎ https://blanchelafarge.cargo.site/